La voix est libre

AVEC SIMONE SALGAS

VENDREDI 8 AVRIL 2016 - 19h45

pezenas

Elle est née un vendredi, ça tombe bien, qui plus est au printemps et à Narbonne en plus !

Elle écrit depuis toujours, et quand elle n’écrit pas, c’est qu’elle va écrire.

Un peu comme Mok (Mokhtar) qui couche sur le papier son histoire, leur histoire à eux, la sienne et celle d’Hortense, l’héroïne de l’Hortensia. Pour comprendre, il faut lire le livre ou venir en écouter un extrait le 8 avril.

Elle écrit pour elle, pour les adultes, pour les enfants, elle écrit des romans, des nouvelles, du théâtre et de la poésie.

Elle dit : « Les écrivains sont des donneurs de rêves, d’aventures et d’amour. Des demandeurs aussi. »

À ses débuts, elle signe avec les éditions Julliard pour six romans et rompt son contrat après le second, « trop parisien ce monde là ».

Gaston Baissette écrit : « C’était tout simplement la fille type du Languedoc méditerranéen, ceux qui connaissent comprendront ce que                                                                                                  ça veut dire. Simone Salgas, toute discrétion, ne se compare pas à la nature, elle est la nature elle-même ».

Quelques livres parmi de nombreux autres :

Le Goupil, (Julliard), La toupie (Julliard), l’heure bleue (Cepadues), Lilou (Pocket junior, réédition Éditions 19), La diva-gueuse (Théâtre, Mater-ego (théâtre), l’Alphabet en goguette (Les Temps d’Art Graphique), Elle regarde (Éditions 19, l’Hortensia (TDO Éditions)...

Mots-clés associés

Date de création : 10/05/2016 # 12:35
Catégorie : Présentation - Spectacles
Précédent  
  Suivant